En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés. Mentions légales.

 

 
 
 
Vous êtes ici :   Accueil » Actualités
 
 
 
 

Actualités

Le retour des gelées matinales. - le 28.02.2021 - 16h00

Février se termine avec le retour des gelées matinales. Mais une belle douceur encore pour ce dernier jour du mois.

Beaucoup ont profité du soleil pour flâner au bord de l'Ain. Mais tout de même après la fraîcheur de la nuit. Car pour conclure ce mois de février, le thermomètre a plongé sous la barre du 0° en cours de nuit avec -1,4°. En cours de journée, la température a retrouvé des niveaux dignes d'un mois d'avril.

On vous emmène entre la rivière d'Ain et le Suran avec un niveau bien plus bas qu'il y a quelques semaines. Et ce beau temps va se poursuivre.

jour28022021-2.jpg

jour28022021.jpg


Encore 20,1° ce jeudi et une nature qui explose avec les premières fleurs de forsythias.

jour25022021.jpg

jour25022021-2.jpg


mercure24022021.jpgEncore et encore une grande douceur.

La relative fraicheur de la nuit a vite été balayée avec un soleil encore très généreux sur les bords de l'Ain. Si bien que le thermomètre a vite grimpé pour atteindre de nouveaux sommets. Comme nous vous l'annoncions hier, cette journée de mercredi allait connaitre une température encore plus élevée que la veille. Et pour la première fois depuis 2006 et l'automatisation de notre station, nous avons enregistré une pointe à 20,1° !. C'est donc un record absolu de chaleur depuis 15 ans ici pour un mois de février. Sinon, il faut remonter à février 1990 comme ce mardi pour retrouver une maximale encore plus haute pour cette période de l'année avec près de 21°. Mais toute bonne chose a une fin et dès jeudi on devrait enregistrer une température en baisse mais très légère. On perdra 1 à 2°. Cette baisse se confirmera pour la fin de semaine mais il fera encore largement bien doux pour une toute fin de mois de février alors que la végétation met le turbo. Avec ce temps très printanier comprenant des niveaux supérieurs de plus de 10° aux valeurs saisonnières augurera d'une moyenne générale assez élevée pour ce mois de février.

pollution2021-3.jpgUne qualité de l'air fortement dégradée sur la vallée de l'Ain.

Mardi 23 février, la qualité de l'air fut mauvaise sur une grande partie de Rhône-Alpes ainsi que sur notre secteur en raison de l'épisode de poussières désertiques en provenance du Sahara. On pouvait découvrir un ciel quelque peu pâle même si la situation n'était pas comparable au 6 février dernier. Par ailleurs, elle fut moyenne à dégradée. Mercredi 24 février, contrairement à ce qui était prévu précédemment, l'épisode de poussières désertiques a persisté sur toute la région encore aujourd'hui. Les concentrations sont très élevées sur l'Auvergne et les zones alpines, plus modérées sur le centre de la région. Le seuil d'information et recommandations peut être atteint sur toute la région. La qualité de l'air sera dégradée à mauvaise sur une très large partie de la région. Jeudi 25 et vendredi 26 février, les concentrations de particules devraient décroitre sur l'Auvergne et le centre la région. La qualité de l'air devrait par conséquent progressivement s'améliorer sur ces zones. Toutefois, les concentrations pourraient rester assez élevées sur les zones alpines.

jours4.pngLe temps des jours à venir.

Aujourd'hui on observait à 16h :
A Ambérieu : température de 20 degrés, vent de secteur Sud soufflant jusqu'à 30 km/h, pression niveau mer 1030 hPa.
A Sutrieu : température de 16 degrés.


Prévisions pour les tout prochains jours

Pour cette nuit :


Le ciel est clair toute la nuit.
Vent de Sud-Est, généralement modéré.
Températures minimales : autour de 3 à 6 degrés, et 0 degré dans le Revermont et le Haut Bugey.


Pour demain jeudi 25 en journée et la nuit suivante :


Le soleil brille sans interruption. Pour la nuit : Les étoiles sont largement visibles. Juste avant l'aurore, elles sont toutefois masquées par des nuages, dans le Revermont et le Haut Bugey ainsi que sur les plaines de l'ouest du département.
En journée et jusqu'en milieu de nuit, vent de Sud à Sud-Est, modéré par endroits ; puis faiblissant.
Températures maximales pour le jour : entre 14 et 16 degrés sur le Bugey et le Haut Jura. Ailleurs 19 degrés. Ces températures se situent localement très au-dessus des valeurs normalement observées.
Températures minimales pour la nuit suivante : de 3 à 6 degrés. Ces températures sont par endroits bien au-dessus des valeurs normalement observées.


Pour la journée de vendredi 26 et la nuit suivante :


Le ciel est voilé en début de journée. Progressivement la couverture nuageuse s'épaissit, mais quelques éclaircies persistent. Pour la nuit : Les nuages sont plus ou moins nombreux.
Vent faible, variable.
Températures maximales pour le jour : entre 14 et 17 degrés, et 12 degrés sur le Haut-Jura.
Températures minimales pour la nuit suivante : de 3 à 6 degrés.


Pour la journée de samedi 27 :


Le ciel reste bien gris le matin. L'après-midi, quelques éclaircies se forment.
Vent faible, variable.
Températures maximales : voisines de 9 à 12 degrés, et 6 degrés sur le Haut-Jura.

Tendance pour les jours suivants

Pour dimanche 28 et lundi 01 mars :


Temps sec, souvent ensoleillé.
Vent variable, faible.
Températures minimales : entre 0 et 3 degrés, et -1 degré sur le Haut-Jura.
Températures maximales : comprises entre 12 et 15 degrés, et 10 degrés sur le Haut-Jura.


Pour mardi 02 et mercredi 03 :


Éclaircies prédominantes.
Vent faible, variable.
Températures minimales : entre 1 et 4 degrés.
Températures maximales : autour de 13 à 16 degrés, et 11 degrés sur le Haut-Jura.


Pour jeudi 04 et vendredi 05 :


Ciel peu nuageux.
Vent variable, faible.
Températures minimales : sans changement significatif.
Températures maximales : identiques à la veille.

Indice de confiance de la prévision

Pour la période du dimanche 28 février au mercredi 3 mars, l'indice de confiance de la prévision est de 2 sur 5.


icones/thermochaud.jpgPlus de 19° ce mardi !. - le 23.02.2021 - 17h56

Une fin février de plus en plus chaude !.

Le mercure a continué sa fulgurante montée printanière sur les bords de l'Ain ce mardi. Dès la mi journée, la barre des 15° avait été largement franchie. Et alors que l'on avait égalé le record depuis l'automatisation de la station pour un 23 février en 2019 avec 19,2°, c'est encore monté. Pour atteindre un pic de 19,4° !.peu avant 16 h. A la station d'Ambérieu toute proche, ce fut le même constat avec 19,5°.

Nous sommes quasiment à des niveaux d'un début de mois de mai. Sinon, il faut remonter à 1990 pour retrouver un 23 février encore plus chaud où la barre des 20° avait été atteinte. Nous aurons encore chaud ce mercredi au point qu'il n'est pas exclu, tout comme pour ce jeudi peut-être encore que les 20° puissent être frôlés. Nous connaitrons ensuite un léger recul pour le reste de la semaine.

FB


mercure22022021.jpgRecord de douceur battu pour un 22 février avec 18,2° !, battant les 17,9° de 2019.

La douceur est encore montée d'un cran au bord de l'Ain comme prévu. On vous avait annoncé récemment que l'on pourrait passer les 18° en ce début de semaine. Nous avons ainsi battu un record de chaleur journalier pour un 22 février. Demain mardi,  c'est désormais les 19° qui devraient être franchis. Et il fera encore bien doux pour mercredi.

automne2021.jpg

Le printemps va se maintenir jusqu’à la fin du mois.

Alors que nous avons battu des records journaliers de douceur en ce lundi avec des pointes à 22° dans le sud du Bugey, cette douceur exceptionnelle et digne d’une fin avril va se poursuivre jusqu’à la fin de ce mois au moins même si en seconde partie de semaine les maximales baisseront un petit peu. Tout en restant largement au-dessus des valeurs saisonnières.

Ce mois de février à n’en pas douter s’annonce comme l’un des plus doux de ces dix dernières années.

Aujourd’hui on observait à 16h :
A Ambérieu : température de 17 degrés, vent de secteur Nord Nord-Ouest soufflant jusqu’à 20 km/h, pression niveau mer 1023 hPa.
A Sutrieu : température de 14 degrés.

Prévisions pour les tout prochains jours

Pour cette nuit :

Au fil des heures, les nuages se font de plus en plus discrets. Le ciel est étoilé, plus particulièrement après minuit.
Etablissement, en deuxième partie de nuit, d’un vent de Sud modéré, côté Val de Saône, Bresse et Dombes ; atténuation ensuite.
Températures minimales : voisines de 2 à 5 degrés, et -1 degré dans le Revermont et le Haut Bugey.

Pour demain mardi 23 en journée et la nuit suivante :

Le soleil règne en maître du matin au soir. Pour la nuit : Le ciel est dégagé dès le début de soirée. Toutefois, sur les plaines de l’ouest du département, des nuages apparaissent en fin de nuit.
L’après-midi et la nuit suivante, établissement d’un vent de Sud à Sud-Est, modéré par endroits.
Températures maximales pour le jour : comprises entre 13 et 15 degrés sur le Bugey et le Haut Jura. Ailleurs entre 17 et 19 degrés. Ces températures sont localement bien au-dessus des valeurs normalement observées.
Températures minimales pour la nuit suivante : dans la moitié est du département de 3 à 5 degrés. 7 degrés sur les plaines de l’ouest du département. Ces températures sont par endroits très au-dessus des valeurs de saison.

Pour la journée de mercredi 24 et la nuit suivante :

Le soleil domine. Les nuages présents à l’aurore, sur les plaines de l’ouest du département se dissipent rapidement. Pour la nuit : Les éclaircies sont dans l’ensemble bien larges. Cependant, les nuages sont plus nombreux à partir du milieu de la nuit, en vallée du Rhône jusqu’au Belleysan.
Vent de Sud à Sud-Est, modéré par endroits.
Températures maximales pour le jour : entre 14 et 15 degrés sur le Bugey et le Haut Jura. Ailleurs entre 17 et 18 degrés.
Températures minimales pour la nuit suivante : de 3 à 6 degrés, et 2 degrés dans le Revermont et le Haut Bugey.

Pour la journée de jeudi 25 :

La journée est ensoleillée, avec tout au plus quelques nuages très discrets.
En fin de matinée, vent de Sud-Sud-Est modéré, côté Val de Saône, Bresse et Dombes ; atténuation ensuite.
Températures maximales : de 13 à 15 degrés sur le Bugey et le Haut Jura. Sur les autres régions comprises entre 16 et 18 degrés.

Tendance pour les jours suivants

Pour vendredi 26 et samedi 27 :

Temps généralement ensoleillé.
Vent faible, variable.
Températures minimales : de 1 à 3 degrés.
Températures maximales : voisines de 12 à 15 degrés, et 10 degrés sur le Haut-Jura.

Pour dimanche 28 et lundi 01 mars :

Le soleil brille généreusement.
Vent variable, faible.
Températures minimales : de 0 à 3 degrés.
Températures maximales : entre 11 et 14 degrés, et 10 degrés sur le Haut-Jura.

Pour mardi 02 et mercredi 03 :

Beau temps sec et bien ensoleillé.
Vent faible, variable.
Températures minimales : identiques à la veille.
Températures maximales : similaires à la veille.

Indice de confiance de la prévision

Pour la période du vendredi 26 février au lundi 1 mars, l’indice de confiance de la prévision est de 3 sur 5.


Un dimanche très printanier. - le 21.02.2021 - 20h30

mercure21022021.jpgLe thermomètre est encore monté d'un cran ce dimanche.

Comme prévu, cette journée dominicale a été printanière avec une maximale au bord de l'Ain qui est montée d'un cran par rapport à la veille. On a ainsi relevé à la station un joli 17,4° !; mais ce fut tout de même un ton en-dessous encore avec le 21 février 2021 et ses 18,5°. Il n'en demeure pas moins que ces niveaux sont largement excédentaires pour la saison; d'environ 10°. Ce mois de février devrait en tout cas être l'un des plus doux au moins de ces 10 dernières années car comme nous l'avons déjà évoqué il n'y a pas de coup de froid en vue avant au moins le début du mois de mars.

----------------------------------------------------

Côté nature.

Ce couple de pigeons ramier de retour déjà près de son nid de l'an passé. Un peu tôt encore pour commencer à couver !!!. Quant au merle, pour l'heure ses chants sont encore discrets !.

meteo21022021-3.jpg

meteo21022021-4.jpg

---------------------------------------------------

Le temps printanier précoce mais pas exceptionnel donne des ailes aux oiseaux !. Notre "moinette" commence à arranger son nid dans notre nichoir-caméra et rentre un peu plus tard le soir mais tout de même avant le couvre-feu !.

moinette21022021.jpg


Quand le printemps s'éveille. Déjà près de 15° à 12h30 !.

Les premières fleurs commencent à poindre leur nez dans les jardins des bords de l'Ain : narcisses, primevères, lys et autres crocus. Ils sont tous fidèles au rendez-vous du mois de février. A la différence que cette douceur précoce leur donne un petit coup de main supplémentaire....

meteo21022021.jpg

meteo21022021.jpg


mercure20022021.jpgPas moins de 16,6° sur les rives de l'Ain.

Il n'avait jamais fait aussi doux dans l'Ain et donc à Pont d'Ain pour un 20 février depuis 1998 !. Il faut remonter ainsi avant 2006 et l'automatisation de la station pour retrouver un 20 février plus chaud. Ainsi, le thermomètre a grimpé jusqu'à 16,6°; ce sont des niveaux dignes d'une seconde quinzaine de mois d'avril. Si la gente ailée apprécie ce temps agréable, la végétation sûrement un peu moins; elle qui a déjà tendance à s'épanouir. notamment les saules pleureurs et autres rosiers. Car bien évidemment, nous ne sommes pas à l'abri du retour des gelées pour le mois de mars et les dommages que cela pourrait engendrer. Car l'on attend des pointes possibles à 18 voire 19° pour mardi !. Et de nouveaux records possibles.....


mercure1902021.jpgUne douce journée.

Un peut raisonnablement parler d'une douceur d'avril au bord de l'Ain ce vendredi avec un mercure qui a franchi cette fois-ci la barre des 15°. C'est digne d'un milieu de printemps météorologique qui couvre la période de mars à mai.

Et cela va encore continuer et même encore monter d'un cran !. On attend ainsi des pointes à 17° ce samedi et probablement 18 voir 19° la semaine prochaine.... On pourrait donc battre des records de chaleur journalier pour la saison au moins sur les bords de l'Ain.

---------------------------------------------

Cette nuit alors que le robot Persévérance se posait sur Mars, à droite de la Lune il y avait la possibilité d'apercevoir cette fameuse planète qui on le rappelle est à plus de 250 millions de kilomètres de notre Terre.

lune19022021.jpg


Le jour se lève et le vent de sud aussi qui s'annonce assez fort.

La fraicheur matinale avec seulement 1° sera vite balayée en raison d'un soleil encore bien présent et du vent de sud dont on attend encore des pointes à 50 km/h.

ciel18022021.jpg